mardi 16 août 2022
AccueilConseils maisonComment isoler une maison en siporex ?

Comment isoler une maison en siporex ?

Le Siporex est un terme qui désigne le béton cellulaire. En effet, Siporex désigne une marque qui produit le béton cellulaire, mais son nom est passé dans le langage courant de par sa notoriété. Le béton cellulaire est un bon matériau tant pour l’isolation d’une maison en rénovation que pour une maison en construction. Il permet un confort thermique optimal à l’intérieur de la maison. Comment utiliser le Siporex pour isoler les murs de la maison ? Trouvez dans ce texte les réponses.

Les caractéristiques générales du Siporex

Le Siporex est un bloc de 80 % d’air inerte et de 20 % de masse solide. On obtient ces blocs de béton cellulaire en mélangeant d’abord du sable, du ciment, de chaux et d’eau. Le béton cellulaire possède un pouvoir isolant qui équivaut de 0,09 à 0,046 W/m. K. À la différence d’un autre matériau isolant tel que la brique, le béton cellulaire est moins gourmand en énergie.

En tant que bloc léger, le Siporex est un moins bon isolant phonique que le parpaing ou la brique. Pour un résultat satisfaisant, il faut donc une forte épaisseur ou une pose d’un enduit.

D’ailleurs, le Siporex bénéficie d’une durée de vie importante et n’a pas besoin d’un entretien spécifique. Il offre une durabilité de plus de 50 ans. Quant à son comportement face au feu, le Siporex est classé en A1. Même sous l’effet du feu, ses qualités sont préservées et il ne dégage pas de gaz toxique.

A lire aussi :   Quel est le prix d'un tube radiant gaz ?

Il est bon de noter que le béton cellulaire est aussi disponible en formes arrondies. Cependant, il vaut mieux rester sur les formes de Siporex classiques pour l’isolation des murs de la maison. Les blocs rectilignes de Siporex évitent mieux les ponts thermiques.

Les avantages du Siporex en tant que matériau isolant

 construction batiment avec des bétons cellulaire

Le béton cellulaire est un matériau isolant efficace pour les travaux d’isolation thermique par l’extérieur d’une maison. Il possède d’excellentes performances thermiques et va permettre un bon confort thermique en été comme en hiver. On estime que les blocs de Siporex de 30 cm d’épaisseur offrent un déphasage de 13 h environ. Plus précisément, toute la chaleur bloquée dans le mur de la maison ne sera diffusée à l’intérieur qu’après 13 h environ.

Pour les travaux d’isolation par l’extérieur d’une construction neuve d’une maison, le béton cellulaire pourra jouer à lui seul le rôle du support et de l’isolant. Ainsi, le doublage de l’isolation sera exclu et le prix de la main-d’œuvre sera notamment réduit. En rénovation, la performance d’isolation du béton cellulaire sera doublée pour la même épaisseur étant donné qu’il ne va plus jouer le rôle de support. Il est possible d’obtenir un très bon confort thermique en été dès 16 cm d’épaisseur. Cela explique le fait que le prix du béton cellulaire est moins cher en rénovation.

Isoler une maison avec des blocs de béton cellulaire : ce qu’il faut savoir

On ne peut bénéficier des avantages thermiques du Siporex que si l’on soigne les travaux. Pour d’excellents résultats, il vaut mieux faire appel à un professionnel pour la mise en œuvre des travaux d’isolation extérieurs des murs d’une maison avec du béton cellulaire. En effet, le béton cellulaire possède le même fonctionnement que les briques. Il faut que tous les blocs soient liés par une pose à joint mince.

A lire aussi :   Comment choisir une alèse imperméable jetable ?

Pour l’isolation thermique par l’extérieur, le montage du mur en béton cellulaire se résume ainsi :

  • On pose le premier rang du bloc de béton cellulaire sur un lit de mortier frais. On se sert d’un maillet pour ajuster son niveau.
  • On pose les blocs suivants de la même manière en l’alignant avec le rang précédent.

Il faut vérifier le niveau général du mur avant de continuer les travaux après la pose du 1er rang. Si nécessaire, on procède au ponçage avant de positionner les rangs suivants. Pour les angles, on utilise une scie égoïne pour découper les blocs de béton cellulaire. Aucun emboîtement n’est prévu, on a juste besoin d’un joint mince.

Hormis le béton cellulaire, plusieurs autres matériaux isolants peuvent être utilisés pour les travaux d’isolation par l’extérieur des murs de la maison. On distingue la laine de bois, la laine de lin, la laine de coton, la laine de verre, le polystyrène, la laine de roche ou encore la laine de chanvre. Leur prix va varier selon leur performance thermique et leur épaisseur.

Articles en relation

Articles populaires

Recent Comments