Comment régler sa cigarette électronique ?

Accueil Tout sur la santé Comment régler sa cigarette électronique ?

Quelle que soit la marque pour laquelle vous optez pour l’achat de votre cigarette électronique, il peut être difficile pour vous d’utiliser pour une première fois une e-cigarette, car sachez que comme tout autre appareil électronique, la vapoteuse est un appareil qu’il faut bien comprendre afin de bien l’utiliser.

Quelles sont donc les connaissances primordiales pour le réglage et l’utilisation d’une e-cigarette ? Voici notre guide pratique !

Quelle est l’importance du choix de votre e-liquide ?

cigarette électroniqueAvant de penser à vous lancer sur le réglage de votre vapoteuse, nous soulignons qu’il est très important de choisir avec rigueur le e-liquide qui va avec. Au moment de votre choix de votre saveur préférée, il faut alors prêter attention aux constituants de ce dernier, pour le plus grand respect de votre santé d’une part, mais également de celle de votre vapoteuse.

Ainsi, vous vérifierez d’abord le type d’atomiseur en votre possession, et donc si vous êtes proche du M.T.L, il faudra que vos e-liquides soient plus concentrés en P.G qu’en V.G, cependant, si votre matériel est plutôt proche du Subhom, alors vous serez plus adapté à choisir des liquides plus concentrés en V.G plutôt qu’en P.G.

Pour mieux comprendre tout cela, il faut revenir un peu en arrière avec la loi d’ohm. Ainsi, une résistance inférieure à 1 ohm, sera majoritairement plus adaptée aux liquides dont le V.G est haut, car ce dernier chauffe plus longtemps, et aura plus de temps à se chauffer. Et c’est grâce à cette période de chauffage que nous serons en mesure d’appliquer un wattage plus grand sur ce type de résistances.

Au contraire, des résistances supérieures à 1 ohm ont la faculté de chauffer plus rapidement, et donc ont besoin d’un wattage moins important, et c’est pourquoi des e-liquides à P.G plus hauts feront mieux l’affaire.

Votre meilleur réglage de l’e-cigarette

Bien que la plupart des e-cigarettes soient aujourd’hui équipées de systèmes de sécurité, il est plus que raisonnable de choisir un bon réglage de votre box, pour une utilisation plus sécurisée.

Par ailleurs, le réglage de votre box passera également par la case Voltage, qui aura un impact significatif sur les effets de vaporisations du e-liquide. Notre conseil primordial est de toujours garder votre e-cigarette sur un voltage entre 3,6 V à 4 V, en fonction de votre ressenti.

Cela est logique puisqu’en dessous de cette plage, les envois des e-liquides sur la résistance de votre box seront, pour la majorité des cas, trop hauts, et ce qui causera par conséquent le problème redouté par tous, à savoir la fuite du liquide.

D’un autre côté, si vous choisissez de régler votre e-cigarette sur une plage plus haute que celle donnée, vous pourrez être confronté à l’inverse du problème, c’est-à-dire qu’il y aura un apport trop faible en e-liquide sur la résistance, et donc par rapport aux liquides censés être vaporisés, ce qui va causer le phénomène « Dry Hit », qui va tout simplement tuer votre résistance prématurément.

Pour résumer le tout, on attribue pour une résistante qui est :

  • 1,5 ohm : puissance inférieure à 10 watts.
  • =1 ohm-1,5 ohm : 9-15 watt.
  • = 0,5 ohm-1 ohm : 20-35 watt.
  • = 0,3 ohm-0,5 ohm : 20-60 watt.
  • = 0,15 ohm-0,3 ohm : 20-100 watt.

Les autres réglages de sa cigarette électronique

cigarettes électroniques

Une cigarette électronique ne se résume pas seulement à choisir la valeur de sa résistance et le voltage. Tout dépend bien entendu de votre modèle de e-cigarette. C’est évident que cela ne sera pas identique, en fonction que vous ayez un clearomiseur et un atomiseur reconstructible où vous pourrez tout gérer. Maintenant cela dépend aussi de votre habileté. Si vous débutez la vape, il est préférable de commencer par un clearomiseur où vous aurez moins de chose à penser. Lorsque vous serez habitué, vous pourrez alors penser à l’atomiseur.

Si vous avez une cigarette électronique de qualité pour vapoter, pensez avant toute chose à vous choisir un eliquide lui aussi à la hauteur. C’est indispensable pour vous éviter d’avoir à changer trop souvent votre résistance, car sans cela elle finira encrassée, occasionnant fuites de liquide et goût de brûlé en bouche. Pour éviter tout souci, vous pouvez faire tous vos achats sur le site de Kumulus Vape. Vous y trouverez aussi bien des cigarettes électroniques de qualité, comme le eliquide, les résistances toutes prêtes, ou les mèches et fil résistif pour les atomiseurs.

Pour en revenir aux réglages dans le cas d’un atomiseur, vous aurez votre résistance à changer et à reconstituer. Celle-ci se compose d’un fil résistif et d’une mèche. Pour la mèche, ce ne sera pas bien compliqué, même si vous avez plusieurs choix devant vous, et qu’une mèche de mauvaise qualité ou pas suffisamment imbibée, peut avoir des conséquences sur l’usure prématurée de votre résistance. La mèche la plus classique est bien entendu celle en coton, comme le coton organique japonais et le coton cardé pour les utilisateurs de micro-coils. Vous pouvez aussi choisir une mèche en en fibre de cellulose ou silica (fibre de silice). Si vous vapotez énormément, préférez la mèche en cellulose au lieu du coton, car elle durera davantage dans le temps. Vous pouvez aussi opter pour le mesh, qui est en inox. Par contre, cela demandera une manipulation supplémentaire, car il faudra l’oxyder avec un chalumeau pour éviter les courts-circuits, qui pourraient notamment endommager votre batterie.

Voilà pour le choix de la mèche, après avoir vu le réglage du voltage de votre ecigarette. La vaporisation du liquide est également en lien avec le fil résistif. Dans le cas d’un atomiseur, c’est vous qui allez le reconstituer. Ce fil résistif se trouve souvent sous forme de bobine de Kanthal. Il est composé de chrome, aluminium et fer. Vous allez pouvoir choisir à la fois son diamètre et le nombre de tours que vous allez faire avec. Ces tours s’appellent des spires.

Attention toutefois, vous n’avez pas forcément la possibilité de mettre tout type de diamètre dans votre coil. Vous devez aussi savoir que plus votre fil sera gros, et plus vous aurez une résistance faible.

La résistance va alors chauffer plus fortement et de manière plus rapide. Ce n’est donc pas à privilégier si vous aimez les eliquides avec un taux de glycérine végétale élevé. Fort évidemment, le diamètre aura également une incidence sur la chauffe du liquide. Plus le fil est gros, plus cela va chauffer rapidement et de manière plus forte. Vous aurez également un hit plus intense en bouche et une vapeur suffisante. Par contre attention, votre batterie risque de durer moins longtemps. Si vous avez besoin d’exemples, voici ce que cela donne :

  • Pour un fil résistif de diamètre de 2 mm, si vous faites 5 tours, votre résistance aura alors une puissance de 2 ohm.
  • Avec le même diamètre, si vous faites 10 spires, vous serez alors avec une puissance 3,6 ohm.