Quand faire un contrôle engin de levage ?

Accueil Au travail Quand faire un contrôle engin de levage ?

Contrôler les appareils de levage est quelque chose de primordial pour assurer la sécurité de tous les employés sur le chantier, du matériel mais également dans le but de prolonger la durée de vie des appareils de levage. Aussi, il faut savoir que ce contrôle est même soumis à une réglementation par l’arrêté apparu en mars 2004 et appliqué en mars de l’année suivante. Tous les appareils servant au levage, que ce soit les nacelles, les ponts roulants et élévateurs ainsi que les chariots et autres, sont soumis à cette réglementation.  Découvrez dans cet article quand faire un contrôle d’engin de levage.

Quand s’effectuent les contrôles sur les engins de levage ?

De façon générale, chaque année, les ponts élévateurs, les ponts roulants, les palans et certains outils de levage doivent être vérifiés au minimum une fois par an. En effet, la réglementation oblige au minimum un contrôle annuel.

D’autres appareils de levage tels que les grues de chargement de véhicule, les monte-meubles, les tracteurs poseurs de canalisations, les plateformes servant à élever des personnes, les bras de levage et  grues mobiles, nécessitent quant à eux un contrôle tous les 6 mois.

En ce qui concerne tous les autres appareils de levage qui marchent grâce à la force humaine, vous devrez réaliser un contrôle technique chaque 3 mois.

Dans quels cas procéder à un contrôle immédiat ?

Parois, en dehors des contrôles annuels, semestriels et trimestriels, il arrive qu’un incident survienne. Dans ce cas, une vérification immédiate est obligatoire afin mettre ou de remettre en service l’appareil en question.

Voici les situations qui nécessitent un contrôle technique d’urgence :

  • L’achat d’un nouvel appareil avant sa mise en circulation ;
  • Les changements des conditions d’utilisation de l’appareil ;
  • En cas de démontage de l’appareil puis de son remontage ;
  • Pour tout remplacement d’une pièce de l’appareil ;
  • Après des réparations majeures ;
  • En cas de défaillance ;
  • En cas de changement d’emplacement de l’appareil (nouveau site) ;
  • En cas d’accident quelle que soit sa nature.

Le contrôle technique d’un appareil de levage

Lors du contrôle technique de tout engin de levage, plusieurs aspects sont vérifiés. D’abord, on s’assure que le système mécanique de l’appareil fonctionne correctement puis vient le tour de l’examen du système de levage et de sa sécurité. Votre appareil de levage sera également soumis à de nombreux examens afin de s’assurer qu’il peut fonctionner correctement.

Mais avant tout cela, un examen des papiers administratifs est réalisé. Veillez donc à bien présenter les documents suivants :

  • Le guide d’utilisation de l’appareil ;
  • Le registre de sécurité ;
  • Le contrôle technique précédent ;
  • Le carnet de maintenance ;
  • Le rapport d’épreuve au sol ;
  • La conformité à la directive.